DataDriven_company_entreprise

Votre entreprise est-elle Data Driven ?

La donnée est au cœur de tous les sujets web du moment et pour cause, elle est devenue le nouvel eldorado du digital. Aujourd’hui, pour pouvoir gagner en compétitivité, il faut tout connaitre de ses utilisateurs et améliorer l’ensemble des processus de l’entreprise. Il s’agit d’un travail perpétuel sur l’utilisation de la donnée quantitative et qualitative, partout, pour tout et tout le temps.


Ce qui fait que votre entreprise est Data driven, c’est votre approche vis-à-vis de la donnée. Votre entreprise a-t-elle des objectifs mesurables ? Dispose-t-elle de données propres et utilisables ? A-t-elle la culture « Data driven » ?

Data driven : Avez-vous des objectifs mesurables ?

Tout annonceur, qu’il soit E-commerçant ou non, a des objectifs. Chaque objectif se doit d’être associé à un indicateur de performance, à une donnée quantifiable ou à une cible particulière, qui permet de contrôler si celui-ci est bien atteint. Cette méthode donne un contrôle sur l’objectif et octroie une meilleure vision. Par exemple, si vous avez un objectif de chiffre d’affaires à 100000€ et que celui-ci n’est pas atteint, il vous faut comprendre pourquoi en analysant ce qui n’a pas fonctionné. La donnée ne doit pas servir à trouver le responsable du problème, mais bien améliorer et consolider ce point d’erreur. Cette problématique nécessite un jeu de données propres.

Data driven : vos données sont-elles propres ?

Data Driven Analytics

Maintenant que vos objectifs sont mesurables, il faut s’assurer que les données liées à vos objectifs soient correctes. Lors de la mise en place d’un projet data driven, la première erreur est souvent de croire que son logiciel de web analytics remonte les bonnes données. Dans le cas d’un e-commerçant par exemple, un simple coup d’œil à son back office suffit parfois à constater un écart entre les données de son web analytics et les données fournies par le back office. Bien tagguer son analytics est la première étape pour obtenir un jeu de données propres. Il faut aussi faire en sorte que votre donnée soit unifiée. C’est-à-dire que chaque information collectée soit en temps réel, quels que soient les plateformes ou lieux de connexion à votre site web. Cette unification des données va permettre, par exemple,  de ne pas ignorer des visites voir des conversions apportées par des supports différents

Data Driven : Avez-vous la culture ?

Data Driven Company

L’adoption d’un projet data driven nécessite d’avoir la connaissance et la culture nécessaire. Cependant, les entreprises sont encore peu matures à ce sujet. La crainte d’utiliser à tort la donnée, de collecter les mauvaises informations (ou au contraire trop d’informations), de mal connaitre les lois etc, font que la culture de la donnée a parfois du mal à s’installer dans les entreprises actuelles. C’est pour cela qu’ une restructuration est souvent nécessaire car en plus des objectifs mesurables et des données propres, le pilotage par la donnée peut nécessiter une transformation profonde de l’entreprise : nouveaux métiers, installation de nouveaux outils, mise en place de nouveaux processus etc. Ce changement implique une restructuration de l’entreprise qui se doit d’adopter une nouvelle culture basée sur la donnée.  Celle-ci doit donc venir de la direction, du top management, qui effectuera la transformation en désignant les bonnes personnes pour concrétiser la transformation dans les équipes.

On ne le répétera jamais assez, la donnée est l’avenir et son utilisation est nécessaire pour rester une entreprise forte face à la concurrence. Une fois que vous avez répondu à ces 3 questions, vous serez sur la bonne voie pour être une entreprise data driven et pourrez efficacement utiliser vos données pour optimiser les performances de votre entreprise.

Votre entreprise est-elle Data Driven ?
3 (60%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.