Interview d'expert BUT

Interview d’expert : Charles Rameye de BUT

A l’ère de la révolution digitale, le parcours d’achat des consommateurs enregistre de nombreux changements… les magasins doivent aujourd’hui s’adapter, sous peine de perdre du trafic et par conséquent du chiffre d’affaires. Expert dans ces domaines, Charles Rameye, responsable acquisition et trafic au sein de But se prête au jeu de l’interview et vous délivre quelques conseils… Attention ça déménage !


Pouvez-vous présenter en quelques mots ?

Charles Rameye BUT

Je suis en charge de l’acquisition et de la génération de trafic online chez BUT depuis 3 ans. BUT, c’est le 1er réseau de magasins d’équipement de la maison en France. Cela fait près de 10 ans que je travaille dans le secteur du retail, secteur dans lequel les problématiques online et offline sont importantes !

 

Quelles sont vos principales missions au sein de BUT ?

J’élabore et mets en place la stratégie d’acquisition digitale de BUT. Mon objectif est de générer du trafic qualifié à la performance sur but.fr dans une approche ROIste.

J’interviens sur tous les leviers à la fois payants et naturels. J’analyse les performances ainsi que la contribution de chaque levier.

 

A quelles problématiques avez-vous été confronté ?

Sur certains de nos produits comme le canapé, le parcours d’achat est long et complexe, il y a une multiplicité des points de contacts que ce soit online ou offline. Sur la partie online, Mazeberry me permet de piloter de façon efficace l’attribution, je peux mesurer la contribution de chaque levier et déprioriser la marque BUT en fin de parcours. Autre sujet, nous souhaitions réduire les investissements sur certains leviers comme par exemple l’affiliation et grâce à Mazeberry nous avons pu évaluer en amont l’impact d’un changement.

 

Quelles méthodes avez-vous utilisées pour résoudre ces problématiques ?

La dernière version de Mazeberry permet d’analyser plus finement les performances par typologie de produits. Je prenais l’exemple du canapé mais de façon globale, les comportements d’achats sont différents entre nos 2 principales catégories que sont le meuble et l’électroménager grâce à Mazeberry, je vais savoir par produits quels sont les leviers qui interviennent dans le chemin de conversion.

Du côté de la dépriorisation, beaucoup d’internautes finalisent leurs achats via l’accès direct ou via la notoriété autour de la marque BUT en SEO, il était donc pour moi essentiel de déprioriser ces visites en fin de parcours afin de redonner plus de valeur aux leviers initiateurs et passeurs.

 

Sachant que les soldes d’été arrivent, quels conseils pouvez-vous donner aux e-commerçants ?

Sur le site bien optimiser sa landing page, sa boutiques soldes et son ranking produits. Je pense que le mobile va battre des records de trafic et de conversion pour ces soldes, c’est donc nécessaire de bien penser à être mobile first aussi bien au niveau des performances (rapidité…), que de l’UX ou des créas…

Coté SEO, bien s’assurer que son site et sa boutiques soldes sont bien positionnés !

 

Qualifier Mazeberry en un mot ?

Précurseur !

Merci Charles d’avoir partagé ton expérience avec nous. Chers lecteurs, qu’en pensez-vous ?  En attendant de lire vos commentaires, n’hésitez pas à nous demander une démo ! 🙂

 

Interview d’expert : Charles Rameye de BUT
Evaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.