Digitalisation des points de vente physiques

E-commerce & digitalisation des points de vente

Connecter un point de vente offline en online n’est pas une idée innovante. Pourtant en 2017, il reste encore de grands progrès à faire dans la digitalisation des points de vente. Alors que le digital in store est aujourd’hui une nécessité, les enseignes sont face à une problématique : comment contrôler et prendre en compte les changements de comportement d’achat ?


Le ROPO : évolution du comportement d’achat

Comme l’indique le ROPO (Research Online Purchase Offline), les comportements des acheteurs ont énormément évolué ces dernières années puisque 92 % des acquéreurs d’aujourd’hui sont cross-canaux.1

En effet, le consommateur effectue quasi systématiquement des recherches préalables sur internet, même si l’acte d’achat est finalisé via un canal offline, en point de vente.

Dans un contexte marché où le e-commerce tend à croître plus vite que le commerce traditionnel, on peut se demander ce qui justifie un comportement du consommateur dans le sens du ROPO.

 

Les démarches online sont intimement liées aux démarches offline

Évaluation des produits, contrôle des avis, comparaison des prix… Les recherches sur internet engendrent une exigence accrue de services dans les points de vente. En magasin, 31% des clients utilisent leur smartphone pour comparer les offres.2Digitalisation des points de vente physiques

Cependant, maintenir des points de vente est justifié, notamment parce que cela permet une ‘approche physique’ du produit pour les clients qui souhaitent toucher, essayer, être conseillés, avant de passer commande.

Ainsi, en digitalisant leurs points de vente, les marques satisfont les besoins des clients en demande de contact humain et conservent la maîtrise de leur connaissance client en restant connectées.

Par exemple la marque Nafnaf s’associe à la start up Fitizzy en proposant un assistant shopping qui calcule la taille de vêtement qui convient le mieux à votre morphologie.

 

Comprendre le processus d’achat cross-canal pour améliorer l’expérience client

ShoppingEn devenant “smart-shoppers”, les consommateurs sont désormais omniprésents, nomades, toujours à la recherche d’expériences d’achat uniques, agréables et gratifiantes. La relation client joue un rôle primordial dans ce processus d’achat cross-canal.

L’agence Hobbynote propose notamment des stratégies social média qui transforment l’expérience client en magasin afin de la rendre plus ludique et sociale. Avec le projet “Kiabi Shopping Connect”, l’utilisateur peut, par exemple, scanner le produit de son choix afin d’obtenir des suggestions de produits complémentaires, de le partager sur Facebook, de demander l’avis de ses amis grâce à un photomaton, ou encore de participer à un concours photo…

Pour s’adapter à ces changements d’habitudes de consommation, les marques doivent comprendre quels sont les parcours d’achat cross-channel utilisés afin de développer une stratégie marketing efficace.

Dans cette démarche de digitalisation des points physiques, l’entreprise peut recourir à une solution telle que Mazeberry pour comprendre et traduire ces parcours d’achat. Véritable outil d’aide à la décision marketing, la Solution Mazeberry permet aux annonceurs de coupler simplement stratégies online et offline.

N’hésitez pas à demander votre démo ! 🙂

1 Observatoire du ROPO (Research Online-Purchase Offline)
2 http://www.digital-instore.fr/digitalisation-point-de-vente-france/

E-commerce & digitalisation des points de vente
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.