cross-devices_blog_mazeberry

E-commerçants : Comment résoudre vos problématiques cross-device ?

Selon une étude menée par les anglais d’OMD, lorsqu’une personne est à la maison, elle utilise en moyenne 21 fois un écran différent en une heure ! Chers e-commerçants, dans cet article, je vous propose de découvrir la réalité du cross-device afin de savoir quelles sont les technologies à votre disposition pour suivre vos utilisateurs, prospects et / ou clients.


1- Qu’est-ce que le cross-device ?

copyright_eulerian_infographieVous l’aurez sans doute déjà compris, les habitudes des e-consommateurs ont bien évolué ces dernières années. Le cross-device se développe et se traduit par l’utilisation alternée d’appareils comme un ordinateur, un smartphone, une tablette… Eulerian annonce qu’en 2015, “23% des internautes utilisent une tablette ou un smartphone pour rechercher des produits sur un site marchand”.

Ces comportements cross-device soulèvent de nombreux problèmes en webmarketing puisqu’il est difficile pour une marque de suivre un utilisateur d’un support à un autre.

2- Le tracking cross-device

Le cookie, star du digital marketing de ces 15 dernières années, présente désormais certaines limites face à la mobilité et à cet environnement app-driven qui ne cesse d’évoluer.

Le tracking cross-device permet de suivre le parcours client sur les différents terminaux à partir desquels il se connecte. Le rêve pour nous marketeurs… Savoir comment cibler nos prospects et clients via leurs smartphone, tablette, ordinateur et, dans un avenir proche, au travers d’une multitude d’autres appareils connectés (télévision, voiture, etc.).

Alors comment suivre à la trace vos utilisateurs ?
Il existe deux cas d’écoles, présentés ci-après.

3- Deterministic VS Probabilistic

Le tracking utilisé par les déterministes est la technique la plus simple et dont le principe est de relier un utilisateur connecté à un identifiant personnel (login). S’il se connecte avec son compte Facebook ou Google sur son ordinateur et son smartphone, il sera alors assez simple de relier ses diverses connexions. Par conséquent, un annonceur collectant déjà sa data pourra aisément mettre en place une technologie pour envoyer une publicité ciblée sur les différents appareils utilisés.

Sans data, l’annonceur ne pourra évidemment pas recourir à cette technique. Certaines marques sont ainsi contraintes d’utiliser une méthode plus complexe, avec des algorithmes, pour tracker les utilisateurs sur différents appareils mobiles.

L’adresse IP, généralement utilisée au sein d’un même foyer, permet également de dresser un profil distinct en collectant des données pertinentes et des comportements de l’internaute. A noter que dans ce contexte, aucun identifiant personnel -même crypté- n’entre en jeu. L’utilisateur n’est pas reconnu avec certitude, on parle alors de “matching probabiliste”. Des nouveaux acteurs du marché tels que Blue Cava, Drawbridge et Tapad étudient actuellement les habitudes de navigation des utilisateurs sur les devices afin de connaître les différents profils par adresse IP, au sein d’un même foyer.

Alors que les techniques de tracking sur le Web s’affinent, il est important pour les annonceurs de se pencher sur les devices.
Cette évolution rapide du cross-device offre des opportunités aux annonceurs en quête d’ultra personnalisation et d’interactions avec leurs clients, mais pose également de nombreuses limites liées à la technologie du tracking ou encore à la politique de confidentialité…

copyright_windows_display_dock_deviceless
© Windows Display Dock


A ce sujet, Microsoft propose depuis début 2016 le “Display Dock” grâce auquel on peut utiliser son smartphone comme un PC et bénéficier des applications de Windows 10 en plein écran. Ce boîtier qui relie le téléphone à un moniteur pourrait fortement simplifier l’expérience cross-device. Et si généraliser des solutions telles que celle-ci permettait aux annonceurs d’offrir au consommateur la meilleure et la plus personnalisée des expériences possible ? Et si l’avenir c’était le “device-less” ?

E-commerçants : Comment résoudre vos problématiques cross-device ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.