Cyber Monday événement disruptif

Cyber Monday, événement disruptif ?

Nous avons tous en tête ces hordes de clients qui dévalisent des magasins entiers lors du Black Friday. De façon similaire, chaque année le Cyber Monday est l’événement clé du e-Commerce. Des millions de conversions aboutissent sur ce seul jour, ce qui amène les retailers à déployer les grands moyens afin d’assurer une expérience client des plus optimales : nombreuses campagnes pub, anticipation logistique…


Buzzwords ou réelle opportunité ?

Le but de telles mesures est d’assurer un chiffre d’affaire maximal et d’engranger autant de conversions que possible lors de ce jour exceptionnel. Des commerçants tel que Nike saisissent cette opportunité pour lancer des nouveaux produits, profitant ainsi de la frénésie et du trafic généré sur leurs plateformes e-Commerce.

Cependant, ces dernières années, les ventes privées sont récurrentes, les promotions de plus en plus présentes et les soldes flottantes… Cette tendance rend les bonnes affaires quasi toujours disponibles et par conséquent beaucoup moins attractives. Aux USA, le Black Friday qui a atteint son apogée en 2012 avec des ventes aux alentours de 55 milliards d’euros, représente aujourd’hui environ 45 milliards d’euros.

smart shopperA contrario, le Cyber Monday, bien qu’en constante progression, n’égale pas encore le Black Friday, avec tout juste 2,5 milliards d’euros en 2014. A noter qu’en Angleterre, le Cyber Monday a atteint des sommets avec plus de 1,12 milliards de livres sterling en 2015, ce qui est considérable au regard du marché.

Tout ceci tend à confirmer la mutation actuelle des ventes en magasins physiques vers le online. C’est pourquoi il est réellement intéressant pour les annonceurs d’analyser les résultats du Cyber Monday et du Black Friday afin de préparer des campagnes marketing adéquates et mesurer la performance des leviers utilisés au cours de ces événements.

 

La contribution, pour tirer profit de ce phénomène d’ampleur

target mazeberryDevant l’ampleur de ce phénomène, une solution UMIA (Unified Marketing Impact Analytics) peut aider les annonceurs à comprendre leur customer journey et ainsi évaluer la performance des différents canaux marketing, partenaires et prestataires à l’origine d’une conversion.

En effet, connectée directement aux outils de collecte, cette solution d’attribution / contribution profitera de cette effervescence dans les magasins et du fort trafic des internautes pour analyser les données et mesurer simplement toutes les stratégies online et offline afin d’améliorer la rentabilité des coûts marketing.

N’hésitez pas à demander votre démo si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant la solution UMIA qu’offre Mazeberry.

Cyber Monday, événement disruptif ?
Evaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.