Le Blog Mazeberry

Le blog de la performance marketing !

Comment analyser le taux de rebond ?

taux_de_rebond_title

Le taux de rebond est souvent la bête noire des analystes web. « Pourquoi le visiteur a quitté cette page ? » « Qu’est-ce qui n’a pas assez retenu son attention ? » « Qu’est-ce qui a pu l’empêcher de continuer sa navigation ? » etc. Cependant, le taux de rebond n’est pas toujours un indicateur négatif. En fonction de la nature de votre site web, ce dernier peut même avoir une connotation positive. Mais concrètement, qu’est-ce que le taux de rebond ? Comment l’analyser ? Quelles sont ses limites ?

Le Taux de rebond, c’est quoi ?

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui ont quitté le site après être entrés par une page spécifique. Ils n’ont pas réalisé d’action générant la vue d’une seconde page ou n’ont vu que la page de destination (qui n’est pas forcément la page d’accueil de votre site.)taux-de-rebond Comment analyser le taux de rebond ? | Marketing attribution software

La plupart des annonceurs ont tendance à penser que le taux de rebond se doit d’être faible. Pourtant, comme évoqué plus haut, un taux de rebond élevé peut avoir différentes significations selon votre secteur d’activité.

Comment analyser le taux de rebond ?

Vous êtes un site de presse, de contenus spécialisé ou un bloggeur : un taux de rebond élevé est plus que normal. Si votre référencement naturel est bien construit, l’internaute va trouver l’article correspondant à sa requête, puis quitter votre site une fois l’information souhaitée obtenue.L’objectif est donc rempli. Il est plus rare que l’internaute lambda parcoure de fond en comble votre blog, ce qui peut expliquer le taux de rebond élevé. Cependant, le taux de rebond peut varier en fonction de la source de trafic. Le taux de rebond sera souvent plus important sur les moteurs de recherche, pour la raison citée plus haut.

Vous êtes un e-commerçant : vous cherchez plutôt à avoir un taux de rebond faible. L’objectif étant que vos visiteurs réalisent une conversion. Cela peut être l’achat d’un produit, une demande de devis etc…Cependant, pour amener à cette conversion, une seule page de destination ne peut suffire. Si votre visiteur ne visite que la page d’accueil de votre site, c’est qu’il n’a pas trouvé une offre répondant à son besoin.

Au contraire, s’il ne visite que la page produit de destination, cela peut vouloir dire plusieurs choses :

– Votre visiteur peut être en train de comparer des offres et cherche la meilleure. Dans ce cas, il se peut que vous retrouviez cet internaute plus tard dans votre chemin de conversion.

– Votre visiteur n’a pas trouvé que le produit proposé correspondait à son besoin et n’a malheureusement pas souhaiter parcourir l’ensemble de vos produits. Dans ce cas le problème vient soit de la source, soit de la page en elle-même : mauvaise ergonomie, design douteux, produit non conforme à la description…

Rassurez-vous ; le taux de rebond d’un site e-commerce moyen est situé entre 20 et 40% là où le taux de rebond d’un blog est proche des 70% au minimum !

Les limites du taux de rebond

En tant qu’annonceur, cet indicateur est utile pour mesurer l’efficacité de vos pages. Cependant, se fier aveuglément à celui-ci est une erreur. En effet, le taux de rebond ne prend en compte que les visites entrantes et non les visites continues. Un taux de rebond de 65% sur une page consultée 1000 fois ne veut pas forcément dire que 650 visiteurs sont venus sur cette page puis repartis directement. Difficile donc de mesurer efficacement l’impact d’une page sans connaître le nombre de visites “entrantes”.

Le taux de rebond est, comme évoqué plus haut, aussi un indicateur qui n’est pas adapté à toutes les typologies de site. Le taux de rebond étant différent d’un type à un autre, il est parfois bon de ne pas se fier à cet indicateur si vous n’êtes pas sûr de la moyenne dans votre secteur d’activité.

Le taux de rebond n’est pas non plus un indicateur révélateur de la qualité de la visite. Un internaute peut très bien avoir trouvé votre produit intéressant, parcouru tous les avis du site, mais ne disposait pas de sa carte bleue pour effectuer le paiement. Il décide donc de reporter son achat à plus tard. Cependant, si il est arrivé sur votre site via la page de ce produit, cela augmentera le taux de rebond, faussant ainsi le résultat.

N’hésitez pas à rebondir sur les leviers amenant à vos pages de destinations. Vous pouvez mesurer leur efficacité avec une solution adaptée

 

 

Comment analyser le taux de rebond ?
3 (60%) 3 votes

A propos Thibaut Lemay

Thibaut Lemay
Thibaut Lemay, founder & CEO of Mazeberry, is a Marketing and an IT expert. When he's not helping companies overhaul their marketing mix, Thibaut can be found on the green playing golf!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading Facebook Comments ...
Retour en haut