bonnes résolutions ecommerce

5 bonnes résolutions pour votre e-commerce

2018 : nouveau départ, nouvelles résolutions ! Le début d’année est le moment idéal pour faire le point sur votre stratégie e-commerce et vous fixer de nouveaux objectifs. Personnalisation, marketing prédictif, omnicanalité… Voici 5 bonnes résolutions à garder en tête pour réussir votre année !


Lutter contre l’abandon de panier

En effet, les dernières données chiffrées sur le phénomène indiquent un taux moyen de 90% sur le retail ! Comment limiter les dégâts sur la nouvelle année ? Il existe de nombreux procédés visant à accompagner l’internaute tout au long du tunnel d’achat. La première notion à retenir est celle de la réassurance. Le degré de confiance du e-shopper doit être maintenu dans le positif à chaque étape du parcours.

Donnez lui un maximum d’informations sur les produits que vous proposez à la vente (consultez notre article sur les fiches produits) mais aussi sur vos services. Faire apparaître des labels, des badges de sécurité, ou encore des avis clients contribuent à renforcer cette confiance. Il est également essentiel de communiquer clairement sur la livraison (frais, choix et délais) qui représente l’un des principaux motifs d’abandon en ligne*. En 2018, pensez à proposer des options de livraison multiples pour être en phase avec les attentes des consommateurs, qui veulent pouvoir être livrés rapidement (abonnements Premium) et à l’endroit de leur choix (click-and-collect, lockers, points relais).

Enfin, n’hésitez pas à miser sur la relance de panier par mail en ayant recours à des procédés incitatifs (CTA, sentiment d’urgence, réductions) et personnalisés !

Notons qu’un abandon de panier ne signifie pas toujours la fin d’un parcours de conversion. Certains consommateurs reviennent sur le site grâce à différents leviers marketing (retargeting, e-mailing, accès direct). Il est donc pertinent de se doter d’une Solution d’Attribution qui vous permettra d’avoir plus de visibilité, en retraçant la Customer Journey.

*59% des internautes abandonnent leur commande en raison d’options de livraison jugées insatisfaisantes. Source : ici.

 

Miser sur l’expérience client

Les comportements d’achat des internautes ont considérablement évolué ces dernières années. Pro-actifs, exigeants, en quête d’informations, mais aussi volatiles, les e-shoppers de l’an 2018 nécessitent une attention toute particulière. Placez-les au cœur de votre stratégie e-commerce ! Cette vision dite customer-centric implique de penser une expérience client optimale qui passe premièrement par de la personnalisation et deuxièmement, par le développement des services proposés.

En effet, au-delà d’une navigation fluide, intuitive et user-friendly, il est important d’offrir à vos visiteurs un parcours sur-mesure. Plus ils se sentiront “privilégiés”, plus leur satisfaction augmentera et plus ils vous seront fidèles ! Cette personnalisation peut par exemple s’appliquer au ranking de vos pages listes. Saviez-vous que 75% des internautes quittent un site s’ils n’ont pas trouvé ce qu’ils cherchaient dans les 2 minutes*. Tout se joue donc très rapidement ! Proposer un ranking personnalisé, c’est faire gagner un temps précieux à vos visiteurs en leur affichant des résultats pertinents, liés à leurs goûts et à leurs attentes.

Le développement des services proposés sur votre site contribue également à enrichir l’expérience client. En 2017, nous avons pu assister à l’essor des chatbots. Ces assistants virtuels ainsi que les live chats avec un conseiller physique ou les tchats communautaires (où les clients “ambassadeurs”’ répondent aux autres) viennent compléter les F.A.Q et assurent un accompagnement quasi permanent. 

Enfin, pensez à faire vivre ce site tout au long de l’année. Et notamment lors des temps forts commerciaux sur lesquels vos clients vous attendront (soldes, Black Friday, fêtes de fin d’année). Un site dynamique et animé permet d’acquérir de nouveaux clients et de fidéliser ceux déjà acquis. Sachant que plus de 50% d’entre eux n’achètent leurs produits en ligne que lorsqu’ils bénéficient d’une réduction ou d’une offre spéciale*, il semble intéressant d’orienter votre stratégie commerciale vers ce type d’opérations. Ventes flash ou privées, jeux-concours, livraison offerte, les options sont variées et nombreuses. Dans cet article, nous vous indiquons les 5 étapes à suivre pour réussir vos animations commerciales.

*Source E-commerce Nation : ici.
**Source Blog Lemond Stand : ici.

 

Être plus que jamais dans l’omnicanal

Le progrès technologique et la croissance du digital ont multiplié les points de contacts entre la marque et les consommateurs. Avec l’arrivée de nouveaux leviers marketings, les parcours de conversion sont aussi devenus plus longs et plus complexes. Les visiteurs alternent, jonglent entre online et offline. Ils se renseignent en ligne, comparent sur d’autres sites, pour finalement acheter ou se faire livrer en magasin…

La stratégie marketing doit être pensée à 360° pour offrir une expérience cohérente, homogène et omnicanale. En 2018, veillez donc à créer un maximum de passerelles entre le physique et le digital en capitalisant sur les forces de ces deux univers.

Cela se traduit notamment par :

  • La digitalisation des points de vente (intégration de tablettes, de bornes connectées, réalité augmentée, paiement mobile…) ;
  • La création “d’expériences émotionnelles” en magasin ;
  • La revalorisation du rôle du vendeur/conseiller ;
  • La collecte et la réconciliation de toutes vos sources de data pour analyser votre Customer Journey en toute transparence.


New Sephora Experience
L’enseigne Sephora a testé en mai un nouveau concept de boutique connectée. Tous les ingrédients sont réunis : iPads, miroirs connectés, applications…

 

Développer le cross-sell

La pratique du cross-sell (= vente croisée) en e-commerce n’est pas nouvelle et présente de nombreux bénéfices : augmentation du panier moyen, gain de visibilité pour les produits du catalogue, hausse de la marge… Mais grâce aux progrès de l’intelligence artificielle et à l’essor du marketing prédictif, les blocs de recommandations sont aujourd’hui de plus en plus pertinents.

En effet, grâce aux données démographiques, comportementales et à l’historique d’achat, les offres de cross-sell proposent des produits certes complémentaires, mais personnalisés. Les résultats sont affichés en fonction de la zone géographique du client, de son budget moyen ou encore de ses marques favorites.

De quoi satisfaire pleinement les consommateurs, en anticipant leurs besoins et en leur proposant une expérience d’achat unique !

La Solution Mazeberry Merchandising permet aux équipes d’activer des automates de cross-sell sur différentes étapes du parcours d’achat (fiche produit, ajout panier).

Cross sell DaxonExemple de cross-sell à l’ajout panier sur le site Daxon.fr

 

Garder en vue le ROI

Avec l’apparition de nouveaux canaux marketing, les stratégies se multiplient et démontrer le ROI d’un projet est aujourd’hui une nécessité. L’analyse de la contribution marketing dans les parcours d’achat sera donc toujours une tendance forte de 2018 !

En effet, la capacité à mesurer l’efficacité de vos campagnes en ligne est un facteur-clé pour améliorer votre retour sur investissement et mieux comprendre les usages de vos clients. 

Avec Mazeberry Attribution, accédez aux chiffres-clés de votre Customer Journey, repérez vos leviers les plus performants et soyez sûrs d’investir intelligemment 😉 ! C’est le cas de Blancheporte, qui a pu évaluer l’impact d’Antvoice au sein de son mix marketing. La solution de pré-retargeting a été identifiée comme leur meilleur canal d’acquisition (= 38% des conversions initiées).

 

Toute l’équipe Mazeberry vous renouvelle ses meilleurs vœux et vous souhaite une année 2018 riche en réussite e-commerce ! 😉 Cliquez ici pour demander une démo de nos Solutions.

5 bonnes résolutions pour votre e-commerce
5 (100%) 8 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.