Black Friday et m-Commerce

Black Friday à l’heure du M-Commerce

Le Black Friday marque le lancement de l’une des périodes commerciales les plus anticipées et attendues par les e-Commerçants. Cette année, c’est plus de 100 milliards de dollars qui devraient être dépensés en ligne, un record !


Black Friday en 2017

Aux USA, les scènes de pure chaos dans les magasins pourraient bien être révolues. La fréquentation des points de vente ne cesse de diminuer (-5% l’année dernière). Loin d’être concernés par ce recul, les e-Commerçants ont, quant à eux, profité d’un trafic en ligne triplé sur la même période. Par conséquent, assurez-vous que vos serveurs sont en mesure de gérer cet afflux massif de visiteurs. Veillez également à ce que le trafic provenant des mobiles n’est pas redirigé vers des serveurs de faible capacité. Personne n’aime arriver sur une page qui met des heures à charger…

Il est bon de noter que le Black Friday a considérablement évolué depuis qu’Amazon a décidé de se positionner sur ce temps fort en 2007. A l’époque, Black Friday et Cyber Monday étaient deux événements bien distincts qui duraient deux jours ! Une décennie plus tard, le Black Friday s’est largement étiré puisqu’il s’étend maintenant du 1er Novembre à Noël.

Qui dit Black Friday dit guerre des prix acharnée avec des clients qui comparent les offres et les produits sur plusieurs sites. Renforcer les investissements sur les comparateurs de prix et le PLA/Google Shopping s’avère ainsi être une stratégie gagnante pour acquérir des clients qui vous trouveront en haut de leurs résultats !

Les e-Commerçants de toutes tailles doivent se préparer pour ce temps fort. Les entreprises les plus puissantes telles Apple, Microsoft ou encore Samsung ont souvent une longueur d’avance, cependant tous les secteurs ont à y gagner, à commencer par le secteur touristique et hôtelier.

 

Mobile, Mobile, Mobile

Votre stratégie M-Commerce doit bien sûr inclure la version mobile de votre site mais elle doit également prendre en compte les applications. C’est ainsi que certains retailers tels que Voyages SNCF ou Sephora ont lancé des applications innovantes. Mais attention, même si cette option permet un nombre de conversions plus important et une immersion complète dans l’univers de votre marque, il s’agit rarement d’une option rentable pour les e-Commerçants de plus petite taille.

Notre conseil est de mettre en place des notifications push sur Chrome et Firefox Mobile qui préviennent vos utilisateurs des promotions les plus récentes ou de votre actualité, sachant que vos prospects n’ont pas besoin de s’enregistrer ou de remplir de formulaire. Cette simple astuce peut s’avérer suffisante pour rivaliser avec les retailers les plus importants.

Et n’oubliez pas qu’au delà de permettre une relation client plus approfondie, la valeur du panier moyen sur application est 47% plus élevée que sur une simple page mobile. De même, le taux de conversion est 3 fois plus élevé. Donc faites de l’optimisation de votre processus de validation de panier, une priorité !

 

Activez tous les canaux à votre disposition

Les chiffres de 2016 indiquent une augmentation des ventes de plus de 30% pour ceux qui investissent sur le mobile, les réseaux sociaux et l’email marketing. Cela suggère que les retailers et professionnels du marketing devraient implémenter une stratégie dédiée au mobile.

Ainsi, permettre aux retailers, via notamment la Solution Mazeberry Merchandising, de mettre en place des stratégies de ranking selon les devices par lesquels leurs clients accèdent à leur site est opportun.

Dernier point mais non des moindres, ne négligez pas le SEO sur mobile. Apparaître en 3ème position sur un moteur de recherche sur desktop est une performance des plus acceptables ! Cependant, les e-Commerçants en tête de résultats sur mobile ont un CTR de 28% contre 4% en 3ème position, alors qu’il est de 8% sur desktop en 3ème position…

SEO sur mobileCustomisez votre stratégie à votre cible démographique

De nombreuses études mettent en avant des différences de comportement de consommation selon les groupes démographiques. Les femmes, par exemple semblent avoir un biais favorable vis à vis du mobile et les Générations X et Y une forte tendance à utiliser des applications de paiement telles que Monzo -la toute dernière pépite de la Fintech londonienne- ou PayPal qui a profité d’une croissance de 50% du nombre de transactions sur mobile l’année dernière durant le Black Friday.

Assurez-vous que votre processus de paiement soit optimisé afin d’être au plus proche des attentes de vos clients. Le moindre souci sur votre page de commande peut impacter négativement votre taux de conversion et augmenter votre taux d’abandon de panier. Afin d’y remédier, veillez à l’optimisation de vos processus d’achat sur mobile. N’hésitez pas à vérifier que votre site est bien “smartphone friendly” en passant le Mobile-Friendly Test de Google !

 

Le M-Commerce au UK et au delà…

Certains marchés, comme le UK, sont très en avance sur le sujet du Mobile Commerce. Plus de la moitié des conversions en ligne ont déjà lieu sur mobile et ce chiffre est susceptible d’atteindre les 70% d’ici 2020.

Mais la France n’a rien à envier au Royaume Uni ! En 2016, Amazon.fr a enregistré la journée la plus lucrative de son histoire avec 1,4 million d’articles commandés le jour du Black Friday.

Le reste de l’Europe est également en avance sur le Mobile Commerce. Donc n’attendez plus, et faites de l’optimisation sur mobile une priorité pour profiter pleinement des effets du Black Friday !

Black Friday à l’heure du M-Commerce
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.