lengow day

De retour du Lengow Ecommerce Day

Mazeberry était présent au Lengow Ecommerce Day Paris, le 2 juin 2015 ! Nous avons eu le plaisir de participer à la table ronde « Leviers d’acquisition, cessez les dépenses inutiles pour attirer vos clients ».


En effet, comme John Wanamaker disait, la moitié des dépenses publicitaires sont inutiles, le problème est que l’on ne sait pas quelle moitié ! Avec la diversification des canaux d’acquisition web et l’augmentation des dépenses publicitaires, il est important d’identifier les leviers les moins utiles pour rester rentable. La table ronde était composée de différents acteurs : Le Guide, R-Advertising, Stylight et Mazeberry. Cette diversité nous a permis d’animer la table ronde avec l’expertise de chacun : comparateurs de prix, affiliation, display, attribution, etc.

RTB, comment profiter d’un ciblage publicitaire optimum ?

Lengow Day Paris

La première question de la table ronde portait sur le RTB. Jonathan Ravallec, Directeur Commercial de R-Advertising et expert du sujet a rappelé à tout le monde le principe du Real Time Bidding. Si vous ne connaissez pas encore le RTB, n’hésitez pas à consulter notre article de blog à ce sujet. Nous avons complété cette intervention en proposant des bonnes pratiques pour s’assurer d’un bon ciblage en RTB :

  • Distinguer les impressions visibles des impressions non-visibles
  • Ne pas se limiter aux règles de visibilité de l’IAB en utilisant des solutions d’ad-verification
  • Black-lister les carrefours d’audience qui font du cookie dropping

Si vous n’êtes pas familier des notions de visibilité publicitaire, n’hésitez pas à consulter notre article de blog qui explique la différence entre impression et visibilité.

Affiliation, comment tirer profit des meilleures plateformes ?

Lengow Ecommerce Day

Le second sujet abordé était celui de l’affiliation. Afin d’éviter tout mal entendu, nous avons tenu à rappeler la subtile mais importante différence entre l’attribution et la déduplication. On parle trop souvent de dédupliquer les ventes des affiliés et trop peu des moyens permettant d’évaluer leur réelle contribution aux ventes. Nous avons donc donné un rappel des définitions de l’attribution et de la déduplication. N’oubliez pas que nous avons rédigé un livre blanc dédié à la différence entre attribution et déduplication !

Pour arrêter le débat lié aux codes promos et sites de cashback, nous avons donné un conseil simple et efficace : créez votre page code promo et interdisez ce type de diffusion dans votre plateforme d’affiliation. Ainsi, vous reprendrez le contrôle de la diffusion de vos coupons de réduction.

Emailing et comparateurs, des leviers toujours utiles ?

Lengow Ecommerce Day

Cette table ronde fût également l’occasion de rappeler que l’emailing et les comparateurs restent des leviers importants pour les sites e-commerce. Damien Verichon a ainsi retracé l’évolution des principaux comparateurs avant de présenter Stylight, le moteur de recherche dédié à la mode, qui permet de sélectionner et comparer des articles de prêt-à-porter en un clic. Cyril Bouskila, Directeur Commercial du Groupe Le Guide nous a également rappelé les bonnes pratiques pour optimiser son flux de produits. L’emailing, quant à lui, bénéficie de formidable opportunité grâce aux nouvelles techniques de ciblage.

Comment attribuer les ventes ?

Lengow Ecommerce Day

La table ronde s’est naturellement conclue sur les problématiques d’attribution multi-leviers. Il existe aujourd’hui une multitude de leviers d’acquisition et le fait d’analyser leurs réelles contributions permet aux annonceurs de mieux répartir leur budget marketing. Nous avons rappelé que plus de la moitié des ventes réalisées sur internet sont issues de plusieurs sources de trafic différentes. Ces ventes sont réalisées en moyenne par plus de 10 sources, dont la plupart sont payantes (adwords, retargeting, email, affiliation, etc.).

Après avoir évoqué ces chiffres, nous avons rappelé l’utilité de l’attribution marketing : identifier les dépenses inutiles et mieux répartir son budget d’acquisition marketing. Les modèles d’attribution, aussi sophistiqués soit-ils, ne répondront que partiellement à cette problématique. L’important est d’aller au-delà des indicateurs classiques du emarketing (coût d’acquisition et retour sur investissement).

La réussite d’une campagne ne résulte pas uniquement sur le nombre de ventes attribuées. Comme nous l’avons déclaré “Ce n’est pas l’attribution au dernier clic qui est paléolithique, c’est le fait de piloter un budget en ne se basant que sur le coût d’acquisition !”.

Ainsi, nous avons conseillé de concentrer les efforts sur l’analyse des contributions indirectes, des rôles joués par les leviers et de leurs interactions. Cela implique un changement, mais n’est-ce pas en changeant ses méthodes que l’on peut évoluer ?

De retour du Lengow Ecommerce Day
4.8 (96.67%) 6 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.