Optimisation_Fiches_Produit_eCommerce

E-commerce : 9 méthodes pour optimiser vos fiches produits

Comment attirer et convertir un maximum de visiteurs sur votre boutique e-commerce ? L’un des éléments les plus importants est l’optimisation de vos fiches produits. Les 9 techniques qui suivent vont vous permettre d’agir à différents niveaux :

– L’amélioration du référencement (SEO) de vos pages produits ;
– L’augmentation du taux de conversion ;
– L’augmentation du panier moyen via le cross-selling notamment.


1) Réduisez le temps de chargement  

Les internautes d’aujourd’hui sont exigeants et peu patients : ils souhaitent accéder au contenu de votre site dans un court laps de temps. En effet, 39% des visiteurs quittent une page Web si elle met plus de 3 secondes à se charger (source). La vitesse de chargement n’est donc pas une option : c’est un pré-requis fondamental pour votre chiffre d’affaires.

La solution Quanta Computing est spécialisée dans l’optimisation de la performance des sites. Vous pourrez retrouver de nombreux articles autour de cette thématique sur leur blog.

 

2) Vérifiez que vos fiches produits s’affichent parfaitement sur mobile

Consulter un produit sur votre site depuis un smartphone ou une tablette est-il un jeu d’enfant ? Si ce n’est pas le cas, vous perturbez l’expérience de près de 9 consommateurs sur 10, qui n’utilisent pas leur ordinateur de bureau pour réaliser leurs achats.

Vérifiez que votre boutique est bien responsive à toutes les étapes de navigation.

 

3) Utilisez de grandes (et belles) images

Le choix des images est primordial ! Il peut faire la différence entre une fiche qui « passe à la trappe » et un produit qui rejoint le top des ventes… et ce quel que soit votre secteur !

Privilégiez des visuels attrayants et détaillés pour attirer l’œil de vos visiteurs, mais aussi les rassurer. Les grandes images en haute-définition ont tendance à augmenter les conversions. C’est aussi un gage de qualité et une preuve de professionnalisme.

Permettez également à vos prospects de cliquer sur une galerie pour agrandir les images, varier les perspectives et zoomer sur des éléments précis comme ils le souhaitent. Comme le client ne peut pas toucher le produit, tâter la matière, ou vérifier les finitions, il est essentiel de lui donner une certaine proximité avec le produit pour lever toute barrière ou a priori.

N’oubliez pas de bien nommer chacune des images de votre site e-commerce et de leur ajouter des descriptions pertinentes pour améliorer le référencement de vos pages produits.

Vous pouvez aussi augmenter votre impact en proposant une vue à 360° de vos produits, à l’image de Motoblouz et montrer ainsi toutes les facettes de votre produit.

fiches-produits-motoblouz

Une vidéo ou une mise en situation sont aussi des moyens efficaces et engageants pour présenter vos produits.

4) Créez des descriptions de produits uniques et engageantes

Si les visuels produits sont importants, les descriptions le sont aussi et peuvent augmenter de 30% votre taux de conversion. Point important à retenir : les descriptions de produits doivent être écrites pour des êtres humains… à savoir vos clients !

Soignez le copywriting de vos fiches produits, en évitant par exemple d’utiliser les descriptions par défaut des fournisseurs ou de copier-coller les informations de vos concurrents.

N’oubliez pas que l’acheteur est souvent un consommateur averti, voire exigeant. Si la description n’est pas soignée ou précise, le consommateur aura du mal à faire confiance et donc à valider son achat.  Bien entendu, les fautes d’orthographe sont rédhibitoires !

Pour les produits complexes, pensez à ajouter le mode d’emploi ou la fiche technique si elle existe.

L’idéal est de proposer une version synthétique et une version détaillée de vos descriptions de produits. Cela vous permettra aussi de soigner le référencement sans menacer le style de vos textes. Un système d’onglet permet de donner plus d’information sans charger l’interface (description, avis client, conditions de retour, etc).

onglets-fiches-produits
Sur Vertbaudet.fr, le détail des fiches produits est disponible à travers un système d’onglets

Enfin, n’oubliez pas de mettre en valeur votre Call-To-Action (CTA) pour inciter à la conversion et guider l’internaute jusqu’au panier. L’important est sa visibilité. Sa couleur doit clairement le différencier des autres éléments de la page. Placez-le à un endroit visible en laissant un peu d’espace autour.

Ci-dessous, le site Woot est un bon exemple de descriptions et d’appels à l’action vraiment personnalisés pour son marché cible. Et en plus, aucun visiteur ne peut rater le CTA :

fiches-produits-woot

5) Publiez les avis clients

Ce n’est sûrement pas une révélation pour vous, mais l’importance des avis clients doit être rappelée dans ce paragraphe. Des notes, conseils et avis positifs liés au produit que la personne s’apprête à commander peuvent réellement l’inciter au clic et à l’achat. Ils permettent de gagner en confiance, rassurent et confortent le futur client dans sa décision.

On dit qu’ils contribuent à la « social proof » : plus la popularité d’un produit est marquée, plus la personne tend à être convaincue par l’avis des autres.

Les avis clients permettent aussi d’apporter des précisions que vous n’avez peut-être pas pu mettre dans les descriptions : sur Kiabi par exemple, il est fréquent que les client(e)s commentent les tailles des marques et les coupes des modèles, ce qui constitue une véritable aide à la décision au niveau de la fiche produit.

avis-client-kiabi

 

6) Testez la présence de boutons de partages sur réseaux sociaux

Faut-il oui ou non ajouter des boutons de partages sociaux sur vos fiches produits ? Dans les faits, la réponse est loin d’être claire. Ces éléments comptent en effet comme une distraction supplémentaire sur la page, même si leur impact peut être bénéfique.

reseaux-sociaux

Certaines études de cas montrent que les réseaux sociaux apportent du trafic qualifié en e-commerce, d’autres au contraire tendent à souligner la conversion limitée de ce trafic, à l’exception fréquente de Pinterest.

Notre conseil est de tester leur présence pour voir si elle est pertinente dans le cas de votre site e-commerce. Notez que vous pouvez aussi opter pour l’ajout d’un simple bouton de partage Pinterest sur vos images.

 

7) Ajoutez des éléments de confiance et de sécurisation

Vos pages produits doivent réduire la friction que peut ressentir le visiteur tout au long de son parcours d’achat. Pour lui assurer une expérience fluide et sans inquiétude, vous pouvez notamment ajouter un bloc de réassurance à vos fiches produits avec :

  • les logos et labels de qualité et de sécurité de paiement ;
  • les délais de livraison, ainsi que la livraison gratuite si vous la proposez ;
  • les délais de récupération express en boutique ;
  • les échanges et retours gratuits ;
  • les garanties ;
  • les notes des clients ou prix spécialisés, etc.

Celio place la majorité de ses éléments dans un même espace visuel :

fiches-produits-celio

 

8) Utilisez les données structurées pour améliorer votre affichage dans les SERP

Optimiser vos fiches produits vise aussi à améliorer leur référencement naturel, afin qu’elles soient mieux positionnées dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Travailler également l’apparence de ces résultats donnent envie au visiteur de cliquer.

Pour cela, prenez le temps de mettre en place les données structurées sur votre site e-commerce.

 

9) Encouragez le cross-selling : « bundles » et recommandations

Attirer de nouveaux clients demande du temps et de l’argent. Il est donc important de maximiser votre trafic existant en augmentant notamment le montant moyen de chaque panier de vente ! Pour y parvenir, l’up-selling et le cross-selling sont d’excellents leviers.

Au niveau de vos fiches produits, vous pouvez notamment agir sur les points suivants :

  • Ajoutez des recommandations personnalisées sous le produit, comme le fait Amazon depuis des années ;
  • Proposez des articles pertinents supplémentaires pour compléter l’achat (par exemple, une cartouche d’encre pour l’achat d’une imprimante ou un collier pour accompagner un top) ;
cross-selling
Exemple de cross-selling sur le site Cheerz.com
  • Créez des « bundles », ou offres packagées ;
  • Mettez en avant vos promotions du moment (2 articles similaires achetés = le 3ème offert, par exemple) ;
    code-promo
  • Dans le cas d’un e-shop dédié à la mode ou au maquillage, suggérez des « looks » complets parmi lesquels vos internautes peuvent naviguer.
fiches-produits-sephora
Comme sur le site Sephora.fr, proposez aux clientes de compléter leur look

Ce type de mise en avant au niveau de la fiche produit augmente la vente additionnelle au moment de la validation du panier.

Enfin, en conseil bonus, n’hésitez pas à « pousser » vos visiteurs à l’achat en indiquant le nombre d’exemplaires qui restent en stock ou la durée de vie limitée de certaines offres.

 

Avez-vous d’autres techniques pour améliorer l’efficacité des fiches produits ? Partagez votre retour d’expérience en laissant un commentaire ci-dessous !
Vous souhaitez booster la performance de votre site e-commerce ? N’hésitez pas à nous demander une démo de la solution Merchandising.io ! 

E-commerce : 9 méthodes pour optimiser vos fiches produits
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.